Actualité scientifique

Mémoire humaine ou mémoire collective : mêmes erreurs

Lors de mon dernier billet, j’évoquais les deux risques que court une mémoire individuelle, l’oubli et les infidélités (distorsions de détails ou faux souvenirs inventés). Comme la mémoire humaine, la mémoire collective historique et sociale est sujette aux oublis ou aux faux savoirs.

La Damnatio Memoriae de l’Antiquité

Un oubli collectif peut être imposé par un souverain, un État, une administration. La « damnation de la mémoire » recouvrait l’ensemble des mesures prises envers la mémoire d’une personne décédée afin de plonger son souvenir dans l’oubli. Ses statues étaient détruites, son nom effacé des ...

Les mots peuvent-ils influencer la dilatation de nos pupilles ?

Selon la lumière ambiante ou selon notre humeur, on sait que nos pupilles se dilatent (on appelle cela la mydriase) ou se contractent (la myosis). Une récente étude menée par des chercheurs du Laboratoire de psychologie cognitive (Université Aix-Marseille), du Laboratoire parole et langage (id.) et de l’Université de Groningen (Pays-Bas), démontre que le sens d’un mot influencerait aussi la taille de nos pupilles. Comment un mot peut-il déclencher une dilatation ou une rétraction des pupilles ?

Dans les années 70, Eckward Hess, pionnier de la pupillométrie (et ancien directeur du département de Psychologie de l’Université de Chicago), avait observé qu’en ...

Les corbeaux sont-ils rancuniers ?

De nombreuses recherches ont déjà démontré les facultés intellectuelles des corvidés, tels que les corneilles, les pies et les corbeaux. Une équipe de scientifiques de l’Université de Vienne (Autriche) et du département de sciences cognitives de l’Université de Lund (Suède) ont testé les capacités mnésiques chez ces derniers. En leur faisant vivre une expérience bien particulière, les chercheurs ont découvert que les corbeaux étaient plutôt rancuniers …

J.J.A. Müller et ses collègues ont testé la mémoire de neuf corbeaux dans un contexte d’échange (de réciprocité) avec des humains. Laggie, Horst, Louise, Nobel, et leurs autres congénères ont ...

Et si le venin d'araignée pouvait protéger notre cerveau ?

Son nom : Hadronyche infensa ou « araignée des Darling Downs », (nom d’une vaste région agricole d’Australie). Une mygale au venin très toxique. Seulement, celui-ci pourrait aussi avoir une vertu inattendue : préserver le cerveau des dommages neuronaux engendrés après un accident vasculaire cérébral. Comment des chercheurs australiens sont-ils parvenus à cette découverte ? Résumé de l’étude, parue dans la revue PNAS.

L’un des principaux auteurs de l’étude, le professeur Glenn King de l’Institut de bioscience moléculaire à l’Université de Queensland (Australie) estime que « pour la première fois, nous pensons avoir trouvé un moyen de ...

Le GPS nuit-il à notre cerveau ?

Pour de nombreuses personnes, le GPS est un objet technologique bienfaiteur. Seulement se laisser guider vocalement (ou même simplement visuellement) par lui pourrait à long terme, être néfaste pour notre cerveau. Une étude publiée dans la revue Nature Communication nous explique pourquoi suivre les instructions d’un appareil d’orientation virtuel pourrait mettre en sommeil nos fonctions cérébrales d’orientation, c’est-à-dire notre propre GPS.

Tout d’abord, c’est en 2014 qu’une équipe composée de trois chercheurs (Edvard et May-Britt Moser, John O’Keefe) a mis en lumière l’existence d’un système de repérage et de navigation dans le cerveau ...

Nos souvenirs ne sont pas fidèles

L’oubli n’est pas le seul danger que risquent nos souvenirs, l’infidélité les guette parfois, et de manière insidieuse. Ce phénomène naturel prend parfois une dimension tragique lors d’affaires judiciaires. Si le fait est courant aux USA depuis les années 1980-1990, il commence à envahir nos prétoires, avec des procès pour implantation de faux souvenirs. Le monde judiciaire a lui même prêté le flanc à de telles situations au cours desquelles un interrogatoire mal conduit par un policier, un gendarme ou un magistrat, influençait le témoignage d’un témoin, aboutissant à l’inculpation puis la condamnation d’un innocent. De là l’appétence américaine pour les ...

Comment devenir un athlète de la mémoire ?

Sans doute avez-vous déjà vu ces champions de la mémoire, capables de retenir très facilement des dizaines, des centaines, des milliers d’informations diverses (mots, chiffres, visages, etc.). Une récente étude publiée dans la revue Neuron démontre que, d’un point de vue cérébral, ils ne sont pas si différents de nous. Et qu’avec de l’entraînement, nous pouvons nous aussi augmenter fortement nos capacités mnésiques et pourquoi pas rivaliser avec ces athlètes !

Afin de mieux connaître les caractéristiques du cerveau des personnes aux très hautes compétences mnésiques, l’équipe de recherche, dirigée par Martin Dresler (du Centre médical de ...

Peut-on voir avec un oeil déconnecté du cerveau ?

En médecine régénérative, dans les cas de transplantation ou de greffe, le contrôle de l’innervation, c’est-à-dire l’intégration des nerfs naissants, reste une difficulté majeure. Ceci est particulièrement vrai pour les organes sensoriels, puisqu’ils doivent être reconnectés au cerveau pour communiquer des informations auditives, visuelles ou tactiles. Or, une récente étude, effectuée sur des têtards, semble indiquer qu’il serait possible d’utiliser un œil non connecté directement au cerveau…

Dans une précédente étude, D.J. Blackiston, K. Vien et M. Levin ont réussi à démontrer que des yeux greffés à l’extérieur de la tête d’un ...

Comment fonctionne le cerveau des croyants ?

Les personnes qui vivent une expérience religieuse déclarent souvent éprouver un sentiment de joie, de chaleur et de paix. Des sentiments semblables sont décrits quand il s’agit de l’amour. Reste que les mécanismes cérébraux chez les personnes croyantes demeurent obscurs. La présente étude tente de mieux cerner la neurobiologie sous-jacente à l’expérience religieuse et spirituelle. Comment fonctionne le cerveau des croyants ?

Les hypothèses sur la neurobiologie sous-jacente à l’expérience religieuse sont discordantes dans la littérature. Une neuroscience de l’expérience religieuse apparaît donc comme une étape incontournable pour comprendre ce qui ...

Quel est le réseau social le plus dangereux pour la santé mentale ?

YouTube, Twitter, Facebook, Snapchat, Instagram. Cinq réseaux sociaux les plus populaires classés du moins nuisible au plus nuisible pour la santé mentale des adolescents. Ce classement a été établi à partir d’une étude britannique de la Royal Society for Public Health et du Young Health Movement, publiée en mai 2017. Quelles sont les grandes conclusions de cette enquête réalisée auprès de 1500 jeunes âgés de 14 à 24 ans, dont 91% déclarent utiliser internet pour les réseaux sociaux ?

En préambule de l’étude, Shirley Cramer (Présidente de la Royal Society for Public Health) et Becky Inkster (Département des neurosciences à l’Université de ...

Fermer
Identification

Veuillez saisir votre adresse e-mail ci-dessous:

LoadingVeuillez patienter... Chargement...
Fermer Connexion
Mot de passe oublié

Veuillez entrer l'adresse e-mail associée à votre compte HAPPYneuron.
Les instructions pour réinitialiser le mot de passe seront transmises à cette adresse e-mail.

LoadingEnregistrement des données...
Fermer
Connexion

Il semblerait que vous ayez égaré votre mot de passe, que souhaitez-vous faire ?

Fermer
Inscription gratuite

Découvrez la méthode HAPPYneuron pendant 7 jours, gratuitement et sans engagement.

*
*
*
*
*
*
En cliquant sur le bouton ci-dessus, vous acceptez les Conditions d'utilisation.
* Champ obligatoire
Conditions d'utilisation
Fermer
Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez gratuitement deux fois par mois les découvertes les plus intéressantes sur le cerveau et nos offres spéciales.