Actualité scientifique

Les mémoires exceptionnelles (partie 4) : joueurs d’échecs et expertise

Le Billet du Neurologue, Dr Bernard CROISILE

Aux échecs, le grand maitre Xavier Tartakover (1887-1956) disait que « La Tactique consiste à savoir ce qu’il faut faire quand il y a quelque chose à faire. La Stratégie consiste à savoir ce qu’il faut faire quand il n’y a rien à faire ! » Nous sommes tous impressionnés par les performances des grands joueurs d’échecs qui peuvent jouer en aveugle, effectuer plusieurs parties simultanément et, bien sûr, pulvériser leurs adversaires en quelques coups inattendus. Plusieurs psychologues, souvent grands joueurs d’échecs eux-mêmes, tels que Groot, Chase, Simon, Gobet et Parker, ont tenté de modéliser le ...

Alors que nous la connaissons, pourquoi n’appliquons-nous pas toujours la meilleure solution ?

De retour du travail, vous êtes dans votre voiture mais un camion en panne ralentit la circulation habituellement fluide. Vous décidez de prendre un itinéraire alternatif qui s’avère payant ; vous êtes même rentré plus tôt que d’habitude ! Le lendemain, emprunterez-vous ce nouvel itinéraire ? Une étude de l’Université de l’Ohio (Etats-Unis) s’est intéressée à notre prise de décision quand il s’agit de choisir entre ce qui a marché la veille et ce qui a toujours fonctionné. L’occasion de soulever cette question : pourquoi ne prenons-nous pas toujours la bonne décision, alors que nous la connaissons ?

Pour étudier « cette tension entre faire ce que ...

Peut-on prédire l’empathie chez une personne ?

« L'empathie est une pierre angulaire de la santé mentale et du bien-être. Elle favorise le comportement social et coopératif par notre souci des autres. Elle nous aide également à déduire et à prédire les sentiments, le comportement et les intentions internes des autres. » C’est ainsi que l’empathie est définie par le Docteur Marco Jacoboni qui, avec ses collègues de l’Université de l’UCLA (Université de Californie à Los Angeles), a cherché à déterminer s’il était possible de la détecter dans le cerveau et de la prédire.

L’empathie repose en partie sur la capacité du cerveau à traiter de manière réflexive, de manière inconsciente, les ...

Les mémoires exceptionnelles (partie 3) : les mémoires encyclopédiques

Le Billet du Neurologue, Dr Bernard CROISILE

  Très tôt, l’homme a compris l’avantage d’une mémoire exceptionnelle, et certains individus célèbres ont impressionné leurs contemporains par leurs extraordinaires capacités de mémorisation ou par l’invraisemblable quantité de savoirs accumulés.

Les mémoires encyclopédiques : ceux qui apprennent beaucoup
Thémistocle (528-462 av. J-C), l’homme d’état athénien vainqueur des Perses à Salamine, connaissait le nom de chaque citoyen athénien, ce qui devait représenter quelques milliers de personnes. Cicéron a ...

Le perroquet maîtrise-t-il les probabilités ?

Keee-aa ! C’est le puissant cri du nestor kéa ou plus simplement kéa, une espèce de perroquet de montagne (le seul au monde) qui vit en Nouvelle-Zélande. Cet oiseau vient de surprendre les scientifiques en faisant preuve de compétences étonnantes dans le domaine des probabilités. En effet, après l’humain et les chimpanzés, deux chercheurs de l’Université d’Auckland (Nouvelle-Zélande) ont mis en lumière, les capacités du kéa à porter des jugements complexes fondés sur des informations statistiques, physiques et sociales.

La doctorante Amalia Bastos et le professeur Alex Taylor (les auteurs de l’étude) ont élaboré un protocole en trois parties ...

Pour les jeunes enfants, le pouvoir est-il féminin ou masculin ?

Généralement, les représentations sociales associent les hommes avec un pouvoir plus élevé que les femmes. Mais qu’en est-il de ces représentations (que l’on peut déplorer) chez les enfants ? La présente recherche avait justement pour objectif de cerner leur émergence auprès de sujets d’âge préscolaire, dans différents pays. Les jeunes enfants attribuent-ils plus de pouvoir aux hommes ou aux femmes ? Résumé de cette étude.

Les chercheuses et chercheurs de l’Institut des sciences cognitives Marc Jeannerod (CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1), en collaboration avec les universités d’Oslo (Norvège), de Lausanne et de Neuchâtel (Suisse) ont mené ...

"La prédiction est un art difficile, surtout lorsqu’elle concerne l’avenir" [2/2]

Seconde partie : les biais cognitifs.

Le Billet du Neurologue, Dr Bernard CROISILE, Mai 2020

Ce billet apporte un éclairage cognitif pour comprendre les erreurs de prédiction des politiques, des scientifiques et des médecins lors de la crise sanitaire liée à la Covid-19. Plus généralement, il ébauche des réponses à plusieurs interrogations. Pourquoi nos prédictions sont-elles souvent fausses ? Pourquoi prenons-nous de mauvaises décisions ? Pourquoi nos actes sont-ils parfois stupides ? Les raisons sont multiples, elles découlent essentiellement de biais cognitifs, c’est-à-dire de mécanismes de réflexion qui ...

"La prédiction est un art difficile, surtout lorsqu’elle concerne l’avenir"

Première partie : un virus bien différent.

Le Billet du Neurologue, Dr Bernard CROISILE, Avril 2020

Mark Twain, Groucho Marx, Niels Bohr, Winston Churchill ou Pierre Dac : que de paternités illustres pour cette citation dont la justesse éternelle, avec la pandémie actuelle, teinte l’humour d’un noir funèbre. Depuis janvier, politiques, scientifiques et médecins se sont livrés à des analyses dont il faut avouer qu’elles se sont toutes révélées erronées. Pour les excuser partiellement, ayons l’honnêteté d’admettre qu’il est impossible d’anticiper des évènements sporadiques qui se produisent une fois par siècle.

Pour ...

Les cerveaux d’un bébé et d’un adulte peuvent-ils se synchroniser ?

Dans un précédent article (tenir la main d’une personne qui souffre), nous avions relaté le fait qu’une certaine synchronicité des ondes cérébrales entre deux individus pouvait être effective du simple fait que ceux-ci soient en présence l’un de l’autre, avec ou sans contact. Cette nouvelle étude menée par des chercheurs de l’Université de Princeton (Etats-Unis) tend à démontrer qu’un adulte et un bébé pourraient eux aussi être sur la même longueur d’ondes …

Comme le rappellent les auteurs de la présente recherche, la ...

Les mémoires exceptionnelles (partie 2) : Veniamin

Le Billet du Neurologue, Dr Bernard CROISILE

Dans son livre « Une prodigieuse mémoire », Alexandre Luria (1902-1977) raconte l’histoire d’un homme doté d’une… prodigieuse mémoire. Solomon Veniaminovitch Cherechevski (surnommé Veniamin) (1886-1958) se rappelle tous les détails de son passé et retient tout ce qu’il mémorise. Sa mémoire en était devenue… monstrueuse !

« Mais pourquoi ne prenez-vous pas de notes ? »
Lors des réunions de rédaction, ce journaliste ne prenait jamais de notes, n’utilisait aucun agenda, se rappelait sans difficulté les rendez-vous de son emploi du temps et même ceux de ses collègues. ...

Fermer
Identification

Veuillez saisir votre adresse e-mail ci-dessous:

LoadingVeuillez patienter... Chargement...
Fermer Connexion
Mot de passe oublié

Veuillez entrer l'adresse e-mail associée à votre compte HAPPYneuron.
Les instructions pour réinitialiser le mot de passe seront transmises à cette adresse e-mail.

LoadingEnregistrement des données...
Fermer
Connexion

Il semblerait que vous ayez égaré votre mot de passe, que souhaitez-vous faire ?

Fermer
Inscription gratuite

Découvrez la méthode HAPPYneuron pendant 7 jours, gratuitement et sans engagement.

*
*
*
*
*
*
En cliquant sur le bouton ci-dessus, vous acceptez les Conditions d'utilisation.
* Champ obligatoire
Conditions d'utilisation
Fermer
Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez gratuitement deux fois par mois les découvertes les plus intéressantes sur le cerveau et nos offres spéciales.